Pépinière. À La Flèche, Cogito attire des projets hétéroclites

Ouest France, 3 mai 2017


Plus de deux mois après l’ouverture de Cogito à La Flèche (Sarthe), la moitié de la pépinière numérique est occupée. Une dizaine de porteurs de projets et d'indépendants fréquentent l'espace coworking. Rencontre avec trois d'entre eux.


Âgé de 37 ans, Olivier Cavaillès a quitté son CDI dans une entreprise du Mans, pour se mettre à son compte, après dix-huit ans de salariat. Un nouveau départ pour cet ingénieur, chef de projet en maîtrise d'oeuvre informatique et basé à Parigné-le-Pôlin.


" Toutes les démarches d'une création d'entreprise "


« L'idée, c'est d'aider les sociétés et collectivités à négocier le virage du numérique. On proposera un accompagnement, aux entités qui n'ont pas de service informatique dédié », explique-t-il. Les flux de données internes seront hébergés, sécurisés et traités.


Baptisée LifeNum, la société verra le jour à La Flèche. « À mon arrivée à Cogito, j'ai pris conscience de toutes les démarches impliquées par la création d'une entreprise », souligne Olivier Cavaillès.

Suivi par le réseau Initiative Sarthe, ce spécialiste a déjà bâti un prévisionnel sur trois ans et s'est mis en quête de financements. « Mon but est de réussir à monter une équipe de 5 à 10 personnes, en dix ans. »